Elisabeth Loureiro
Ostéopathe D.O. Annoeullin
07.68.99.04.64

Ostéopathie & Périnatalité

Votre enfant penche toujours la tête du même côté et a du mal à tourner la tête ? Il présente peut-être un torticolis.

Le torticolis congénital est souvent lié aux contraintes in-utéro ou lors de l’accouchement, et nécessite une prise en charge précoce car il peut aboutir à l’apparition de syndrome de la tête plate ou  Plagiocéphalie positionnelle.

 

Il existe plusieurs formes de torticolis :

-Torticolis congénital musculaire : Contraction d’un muscle du cou suite aux contraintes in-utéro ou de l’accouchement, ou encore suite à la présence d’un hématome. Cependant une palpation minutieuse devra être effectuée pour éliminer les torticolis irréductibles qui ne seraient pas du recours de l’ostéopathie.

-Torticolis congénital positionnel : A la naissance bébé ne présente aucune asymétrie, mais la contraction s’installe petit à petit à cause d’une mal position (utilisation excessive transat/cosy, Biberon du même côté, Stimuli du même côté dans le lit).

 

La prise en charge ostéopathique doit s’effectuer avant l’âge de 6mois, car le torticolis devient de plus en plus difficile à réduire de par la rétraction musculaire.

 

Facteurs de risques

  • Grossesse gémellaire
  • OIigoamnios : peu de liquide amniotique
  • Position en siège
  • Instruments : Forceps, ventouses, cuillère

 

 

Evolution, Risque & Traitement

  • Evolution

L’évolution d’un torticolis congénital réductible est souvent favorable suite à 1 voire 2 séances d’ostéopathie et peut parfois nécessiter quelques séances de kinésithérapie quand le torticolis congénital est installé depuis quelques mois et qu’un côté préférentiel est présent.

Les conseils aux parents sont très importants pour maintenir une bonne mobilité de la tête de bébé :

-Stimulation du côté de la limitation d’amplitude

-Alterner la prise au biberon des deux côtés

-Eviter de positionner bébé trop longtemps dans son transat ou cosy

 

  • Risques

Le risque principal du torticolis congénital non pris en charge est l’apparition du syndrome de la tête plate ou Plagiocéphalie positionnel.

Cependant certains torticolis irréductibles nécessitent une prise en charge médicale voire dans certains cas une petite opération chirurgicale.

 

  • Traitement

Le traitement de choix pour le torticolis congénital est l’ostéopathie et la kinésithérapie.

L’ostéopathe libère les blocages et les tensions responsables de la contraction musculaire permettant ainsi à bébé de découvrir le monde.

La chirurgie devant des torticolis irréductibles peut être envisagée.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion